Pauillac 2016 – Echo de Lynch Bages

64,50

Château Haut-Bages Averous et le mythe d’Echo

Second vin du domaine dès 1976, Château Haut-Bages Averous, du nom d’une ancienne propriété de Pauillac acquise par André Cazes, est devenu Echo de Lynch-Bages avec le millésime 2008, pour mieux affirmer sa filiation au Grand Cru Classé.

Son nom Echo est une référence à la nymphe de la mythologie grecque, punie par Héra et privée de langage pour l’avoir distraite lorsque Zeus souhaitait s’attarder avec quelque belle mortelle. Ainsi, s’il ne parle jamais le premier, Echo de Lynch-Bages partage le caractère et l’élégance du grand vin.

Un écho de caractère au Grand Vin

Comme son aîné, Echo de Lynch-Bages possède la saveur, l’arôme et la longueur caractéristiques des Pauillac. En écho du premier vin, il bénéficie des mêmes soins attentifs de la vigne jusqu’au chai. Fruit d’une sélection de parcelles et de jeunes vignes de Lynch-Bages, il représente entre 25 et 40 % de la récolte selon les millésimes. Rond et souple, séduisant dès ses jeunes années, Echo de Lynch-Bages possède un bon potentiel de garde.

Echo de Lynch-Bages 2016 est à la fois souple et puissant. Des arômes fruités frais se dégagent, élégamment soulignés par les notes boisées et épicées de l’élevage. En bouche, il est parfaitement équilibré et les tanins sont déjà ronds et enveloppés.

Famille JM Cazes

11 en stock

Pauillac 2016 – Echo de Lynch Bages

64,50