Montrachet grand cru 2016 – Domaine Thénard

420,00

La puissance et la persistance aromatique de ces seigneurs imposent des mets nobles, sophistiqués et de texture complexe. De la belle cuisine en somme. Le foie gras en pâté, bien sûr, mais aussi le caviar. Le homard, la langouste, les grosses crevettes sauvages, puissantes en saveur et fermes, voire croquantes sous la dent, rendront un hommage mérité à l’appellation Montrachet et équilibreront son opulence. Les poissons blancs fermes, comme la lotte, seront également à la fête. Mais on n’oubliera pas non plus les poules et poulardes de belle lignée, élevées en plein air, dont la finesse de chair sera délicatement enrobée par la texture onctueuse et noble de l’appellation Montrachet.
Avec une sauce crémée aux champignons, ce ne sera que mieux, même sur une pièce de veau poêlée ou en sauce, que l’acidité longue et subtile de l’appellation Montrachet soulignera avec une grande classe.

2 en stock

Montrachet grand cru 2016 – Domaine Thénard

420,00